FANDOM


Contexte Modifier

Le 21 octobre 2016 à dix heures du matin, huit braqueurs attaquent la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre. Ils suivent les ordres du Professeur. Leur but est d'imprimer la somme de 2,4 milliards d'euros en petites coupures de 50 euros, en moins de onze jours, et cela sans verser une seule goutte de sang. Ils auront pourtant à surveiller soixante-sept otages. 

Le plan du Professeur Modifier

En recrutant ses huit braqueurs, le Professeur explique dès le départ qu'il ne veut ni nom, ni questions personnelles, ni relations intimes entre les braqueurs : N. P.P. R.P. (ningún Nombre, Preguntas Personales, o Relaciónes Personales).

L'objectif est de braquer la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre à Madrid, pour pouvoir imprimer leurs propres billets, intraçables. Mais tout cela sans verser la moindre goutte de sang afin de rester des "robins des bois". Le Professeur espère s'en sortir avec 2 400 millions d'euros, soit 200 millions par jour pendant une douzaine de jours.

S'introduire dans la Fabrique Modifier

Les huit braqueurs doivent d'abord intercepter le camion livrant le papier monnaie à la Fabrique. Ils peuvent ainsi entrer en toute discrétion, escortés par la police. Une fois à l'intérieur du bâtiment, il s'agit de faire croire à un casse des plus banals : activer l'alarme, sortir avec quelques sacs de billets et faire semblant d'être pris par surprise par la police. En réalité, il faut simplement de gagner du temps pour imprimer le plus de billets possible. C'est ce que les malfaiteurs chercheront à faire tout au long du braquage.

Petit Agneau Modifier

Le Professeur a choisi précisément le jour du braquage : c'est ce jour que le Brighton College de Madrid est en visite à la Fabrique. Et une étudiante, Alison Parker intéresse tout particulièrement les braqueurs car elle est en fait la fille de l'Ambassadeur du Royaume-Uni, qu'ils surnomment le Petit Agneau. Aussi, la police est contrainte d'attaquer la Maison de la monnaie afin de garder de bonnes relations diplomatiques. Et c'est là que le plan se met à exécution : les braqueurs encapuchonnés, masqués, et armés d'une mitrailleuse, doivent montrer que la police ne peut pas lancer d'assaut, puisque les otages sont vêtus comme les braqueurs. Alison doit aussi prévenir les médias que la fille de l'Ambassadeur est prise en otage.

Cheval de Troie Modifier

Avant de se lancer dans ce casse, le Professeur a bien compris que la police tenterait à un moment ou à un autre de s'introduire dans la Fabrique. Mais il trouve un moyen de retourner la situation à son avantage : lorsqu'Ángel se trouve dans la Fabrique, le Professeur le repère par ses caméras de vidéo-surveillance et les braqueurs doivent introduire un micro miniature dans ses lunettes en quelques minutes, le temps de procéder à une fouille pour détourner l'attention. Ainsi, le Professeur entend tout du plan de la police et peut tout prévoir pour le contrer.

Plan Valencia Modifier

Plan Valencia

Berlin lance le Plan Valencia.

Lorsque le Professeur donne l'ordre d'activer le plan Valence  Es.  Plan Valencia ), les braqueurs doivent tirer sur des rouleaux, pendant que les otages crient de toutes leurs forces. Ainsi, le bruit donne l'impression d'une fusillade dans la Fabrique, alertant la police. Le but est ici de forcer les forces de l'ordres à réagir rapidement, en réfléchissant le moins possible.

Plan Cameroun Modifier

Le plan Cameroun  Es.  Plan Camerún ) consiste à se faire aimer du public. En effet, comme l'explique le Professeur, un individu prend toujours part du côté des plus faibles, de ceux qui vont perdre. Par exemple, si le Cameroun joue face au Brésil lors d'une finale de la Coupe du Monde, les gens supporteront les Camerounais parce qu'ils sont certains que cette équipe ne fait pas le poids face au Brésil.

Plan Tchernobyl Modifier

Le plan Tchernobyl  Es.  Plan Chernóbil ) n'est à utiliser qu'en cas de situation désespérée. Le Professeur ne l'a d'ailleurs expliqué qu'à Berlin[1]. Il consiste à lancer des ballons remplis de billets dans la rue et à ensuite prévenir la télévision et la radio. L'agitation dans les rues serait telle que les braqueurs n'auraient plus qu'à s'échapper discrètement. Néanmoins, ce plan ne sera pas utilisé.

Notes et références Modifier

  1. Épisode 2 (Saison 2)
v · d · m
Événements