FANDOM


LCDP Wordmark
Cet article est considéré comme une ébauche.
Vous pouvez nous aider en l'améliorant.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.

La Fabrique nationale de la monnaie et du timbre  Es.  Fábrica Nacional de Moneda y Timbre ) est le lieu où l'intrigue principale de la série est développée : le casse. Durant celui-ci, de nombreux otages sont retenus et les voleurs y passeront autant de temps que possible tout en imprimant leur argent. À l'intérieur, il y aura le plus grand cambriolage de l'histoire.

Elle est dirigée par Arturo Román et un certain nombre d'employés y travaillent, dont Mónica Gaztambide et Francisco Torres.

Braquage de la Fabrique Modifier

Le vendredi 21 octobre 2016, la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre est attaquée par huit individus en combinaison rouge dont les visages sont dissimulés derrière des masques de Dali : il s'agit de Berlin, Nairobi, Tokyo, Rio, Denver, Moscou, Helsinki et Oslo, qui agissent sous les instructions du Professeur. Ils retiennent à l'intérieur 67 otages.

Le but des braqueurs est d'imprimer la somme exacte de 2,4 milliards d'euros en petites coupures de 50 euros, en moins de onze jours, et cela sans verser une seule goutte de sang. Mais la tâche va s'avérer plus compliquée que prévue...

Anecdotes Modifier

Pour le tournage, l'équipe du film a en réalité utilisé le bâtiment du Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique de Madrid au lieu de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre originelle.

Galerie Modifier

Icon
Le Wiki La Casa de Papel possède 9 images de Fabrique nationale de la monnaie et du timbre.

Liens externes Modifier

v · d · m
Fabrique nationale de la Monnaie et du Timbre
v · d · m
Lieux