FANDOM


LCDP Wordmark
Vous pouvez nous aider en réécrivant cet article.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.

Raquel Murillo est l'inspecteur de police chargée de négocier avec les braqueurs et donc de résoudre le braquage de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre.

Description Modifier

C'est une femme dans un monde d'hommes. Elle est forte, calme et intelligente, chargée de négocier avec le Professeur. Son objectif principal dans le cambriolage est d'avoir un nombre minimal de victimes.

Biographie Modifier

Fraîchement divorcée d'un mari violent, Raquel vit avec sa mère Mariví Fuentes, qui souffre de la maladie d'Alzheimer, et sa fille Paula, âgée de sept ans. Le cambriolage de la Fabrique la met dans tous ses états, mais à sa grande surprise, ce cambriolage lui donnera plus de choses qu'il ne le lui enlèvera. Elle travaille main dans la main avec le sous-inspecteur Ángel Rubio, son ami et collègue depuis quinze ans[3]. Tous deux ont d'ailleurs eu une aventure huit ans plus tôt, à Cercedilla[1].

Pendant toute l'enquête, elle aura des problèmes avec le colonel Prieto. Elle est la meilleure négociatrice de la police et essayera en tout temps de convaincre le Professeur de se rendre. Il n'était pas dans ses plans de tomber amoureuse de lui.

Relations Modifier

Raquel était mariée à Alberto, qui travaille dans la police scientifique. Avec lui, elle a une fille, Paula, mais elle a divorcé pour violences conjugales. À sa grande consternation, il ne s'est pas présenté des mois avant le divorce, quand il a commencé à sortir avec sa sœur, faisant en sorte que tout le monde la prenne pour une jalouse.

Raquel et le Professeur

Raquel dans les bras du Professeur.

Elle rencontre le Professeur dans un café près de la Fabrique, quand il lui prête son téléphone portable pour appeler. Ils commencent à construire une amitié au point de tomber amoureuse, sans savoir qu'il est le "cerveau" du cambriolage. Quand elle le découvre, elle fait tout son possible pour le piéger et l'emmener en prison, mais il finit par la convaincre et elle cède à son plan, le laissant s'échapper avec l'argent et le retrouvant un an plus tard sur une île paradisiaque.

Anecdotes Modifier

  • Son numéro de téléphone est le 06 81 21 51 12[4].
  • Petite, elle mordillait le capuchon de ses crayons.[5]

Notes et références Modifier

  1. 1,0 et 1,1   Réf.  Épisode 6 (Saison 1) 
  2. Dans l'Épisode 6 (Saison 1), elle rappelle à Ángel qu'elle a quarante ans.
  3.   Réf.  Épisode 12 (Saison 1) 
  4.   Réf.  Épisode 7 (Saison 1) 
  5.   Réf.  Épisode 8 (Saison 2) 
v · d · m
Personnages de La Casa de Papel