FANDOM


On ne sait jamais à quoi ressemble un ange gardien. Mais on ne s’attend pas à ce qu’il se pointe dans une Seat Ibiza de 1992.
— Tokyo[fonte]

La Seat Ibiza de 1992 est la voiture utilisée par le Professeur. Elle est immatriculée M 1308 NK.

2016 Modifier

Lors de sa première rencontre avec Tokyo, le Professeur la fait monter dans sa voiture. Cette dernière le prend pour un policier et le menace, jusqu'à ce qu'il lui propose son plan.[1]

Helsinki, peu avant le début du braquage, est chargé de faire disparaître la Seat Ibiza après que Tokyo et Rio ont utilisé celle-ci pour se rendre au musée de la Fabrique, pour des repérages. Le Professeur lui confie mille euros afin de payer les employés de la casse automobile pour qu'ils détruisent la voiture devant lui.

Cependant, le dimanche 23 octobre, le Professeur appelle les braqueurs via le téléphone rouge, afin de demander à Helsinki s'il a bien fait détruire l'automobile.[2] Mais celle-ci se trouve en fait intacte dans une casse automobile. La photo qu'Helsinki avait pris est en fait un cliché d'une autre voiture et affirme au Professeur.[2] Le braqueur a préféré envoyer l'argent à sa famille plutôt que d'obéir aux ordres du Professeur[2], mettant ainsi le plan en danger. Cela oblige le Professeur à sortir de son hangar, puisqu'Helsinki n'a pas pris soin d'effacer les empreintes, pour se rendre à la casse afin d'effacer d'éventuelles preuves avant que la police n'arrive, excepté un des boutons provenant de la veste de Berlin que le chef du gang place volontairement sur le siège conducteur[2].

Galerie Modifier

Notes et références Modifier

  1. Épisode 1 (Saison 1)
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Épisode 7 (Saison 1)
v · d · m
Objets